Envie d'elle

J’ai envie d’elle

J’ai envie d’elle

J’ai envie d’elle ! Cela peut paraitre insensé surtout que je viens de la croiser. Je ne sais rien d’elle. Nous nous sommes juste embrassés. Ses lèvres se sont posées sur les miennes et nos langues ont alors commencé un ballet endiablé. Je l’ai serrée très fort contre moi. Son bassin s’est mis à onduler avec volupté. Ce déhanché a provoqué en moi une érection bestiale.

J’ai envie d’elle. Je dois encore patienter encore 48 heures avant de la retrouver dans une chambre d’hôtel. Il ne s’est pas passé une journée sans que je ne pense à elle. Chaque matin et chaque soir je me branle en pensant à ce que je vais lui faire lors de notre rendez-vous. Je suis impatient d’user et surtout d’abuser de son corps et de faire monter sa voix dans les aigus.

J’ai envie d’elle. C’est le jour J.  Je suis dans cette chambre d’hôtel. Je patiente. Je ne tiens plus. Un sms. C’est elle. Elle a du retard. Je n’en peux plus. Les minutes défilent à la vitesse d’un escargot sous Lexomil. Je n’en peux plus d’attendre. Je n’ai jamais autant bandé pour une fille. Jamais mon sexe ne m’a fait aussi mal.

Elle tape à la porte. Enfin. Je lui ouvre. Elle entre. Je la plaque face contre le mur. Sans un mot je remonte sa jupe. Je découvre un cul magnifique. Sans culotte. Je frotte mon sexe sur sa fente. Son excitation est au moins égale à la mienne. Elle est trempée. Son sexe engloutit le mien. Je la pénètre. Je suis bien. Je profite quelques instants d’être au meilleur endroit du monde, en elle. Elle se déhanche. Preuve de son impatience à se faire prendre. Je la saisis par les hanches avec fermeté et comment un ballet incessant de va et vient profonds et puissants. Pendant cette danse frénétique, elle jouira deux fois avant que je ne me répande en elle.

Je me retire. Elle vacille et manque de s’écrouler comme un petit meuble Ikéa que j’ai pris soin de démonter. Je la rattrape et la porte dans mes bras jusqu’au lit pour un repos bien mérité.

A lire également : J’ai envie de sucer ta queue , Coucher pour réussir


Suivre Histoires Libertines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *