Dayuse

Un dayuse plein de surprises

Un dayuse plein de surprises

Oh putain ! Mais quel connard ce mec, je vous jure ! Il me plante là comme une conne dans une chambre d’hôtel que j’ai spécialement réservée en dayuse pour nous ! J’ai pris le temps d’aller ce matin chez le coiffeur et de me faire maquiller par une esthéticienne. Tout ça pour quoi ? Pour que mon (maintenant ex) amant m’annonce qu’il ne peut pas me rejoindre pour une prétendue panne de bagnole.

Me voilà donc  toute seule dans cette chambre du Platine hôtel à Paris apprêtée et habillée trop sexy. J’ai les boules. Et en plus, j’ai très envie d’un homme. Je décide de passer mon manteau et de sortir prendre l’air. En sortant, je croise un couple la quarantaine très sexy. Vu leur attitude et leurs regards complices, je les envie. Ils vont passer l’après-midi pour laquelle je m’étais préparée.

Je prends l’air quelques minutes et décide de rentrer chez moi.  Je rentre dans ma chambre.  En allant dans la salle de bain, j’entends le couple de tout à l’heure. Et comment dire, ils n’ont pas l’air de s’ennuyer. Ils ont même l’air d’avoir la même fougue que des jeunes de 20 ans. Je finis de préparer ma valise quand, soudain, j’entends la porte de la chambre d’à côté claquer. S’ensuivent des bruits de talons  et cette phrase :

  • « Mais quelle couille molle, je vous jure »

Je ne peux m’empêcher d’exploser de rire.  Décidément, c’est la journée ! Je sors dans le couloir pour voir ce qui se passe. Ma curiosité est piquée au vif. En ouvrant ma porte, je vois le beau quadra en chaussettes, bras ballants et regard dans le vague. Pour une couille molle, il a une sacrée érection et un très beau sexe. Ni une ni deux, je me dirige vers lui, et nous entrons dans sa chambre. La porte à peine refermée, je m’accroupis pour goûter à cette belle queue. Je la lèche avec gourmandise avant de l’enfourner toute entière dans ma bouche. Elle a un goût iodé de la cyprine de ma prédécesseure. Ce goût décuple mon excitation et je suce mon inconnu avec frénésie en mode aspiratrice. Il me dit qu’il veut me baiser et d’un ton très sec m’ordonne de me mettre à 4 pattes sur le lit.

Je suis tellement excitée et en manque, que je m’exécute. J’écarte même mes fesses avec mes mains. Nous parlons le même langage corporel car il m’applique du gel sur le petit trou. Et l’instant d’après, son sexe me pénètre d’un coup. En une poussée, il est au plus profond de moi. J’ai faillit en défaillir. Qu’est ce que c’est bon. Et que dire de sa manière de me pilonner en m’attrapant les fesses avec fermeté. Je décolle direction l’orgasme. Je le sens aussi prêt à décharger. Je sens sa semence exploser dans mon conduit. Je jouis à mon tour foudroyée par un puissant orgasme.

Nous nous affolons sur le lit épuisés. Une petite douche coquine et ensuite, j’ai pu gouter aux talents de lécheur de mon inconnu et lui à ma petite chatte. Depuis, cette folle rencontre, nous ne nous quittons plus.

Message à V (celle grâce à qui cette belle histoire est possible) MERCI 🙂

A lire également : J’ai envie d’elle , Fellation double effet

Suivre Histoires Libertines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *