extase avec Amande

Si «Amande» continue de bouger à l’unisson avec moi et de répondre à mes coups de butoir comme elle le fait, le point de non-retour sera inéluctable. – Tu as la plus belle peau du monde, «Amande». J’aime… être… en… toi. J’ai de plus en plus de mal à respirer.Lire

je te veux toi en moi

Le petit coup de langue de trop que je donne sur son clitoris la fait grimacer. Il redevient trop sensible. La moindre caresse supplémentaire sur son clitoris pourrait lui faire mal. Je me consacre alors encore un peu à son vagin. Je plonge un premier doigt, puis un second. JeLire

je lèche amande

– Je ne t’ai pas fait jouir… C’est fait exprès… Hmmm… Hmmm… C’est parce que je te veux en moi… Je t’en prie… ! You and I du groupe disco anglais Delegation résonne… «Amande» fait un demi-tour sur elle-même. Elle me présente ses belles fesses. D’un regard lourd de sens, elleLire

petits seins d'amande

– Rends-moi folle! Encore! Encore! Jamais personne n’a autant aimé et honoré mes petits seins que toi. Encore! Elle pose sa main sur l’arrière de ma tête pour me rapprocher de sa poitrine, comme pour que j’y goûte un délicieux nectar. Je suce ses petits seins puis je la regardeLire

Seins agricultrice

Après notre aventure à trois lors du salon de la lingerie à Paris en début d’année, j’avais poursuivi mes échanges avec Jade sur ce site communautaire que beaucoup d’entre nous connaissent. Libre de toute attache, au fur et à mesure de nos dialogues, j’étais parvenu à la convaincre de passerLire

quand les filles parlent de sexe

Mes yeux rencontrent les siens. Pareil regard mérite attention. Inconsciemment, je saisis ma pinte et bois une gorgée de bière, pour me donner une relative contenance parce que je suis troublé. Le temps de reposer le verre sur le sous-bock, «Amande» ne me regarde plus. Elle regarde ses amies alorsLire

jolie fille

Je viens de passer un énième entretien d’embauche. Cette fois, c’était pour une boîte qui propose des balades touristiques sur la Seine, à bord de bateaux-mouches, mais aussi des excursions dans la «Ville Lumière», en Normandie, en Bretagne ou encore dans les châteaux de la Loire. Il me reste duLire

Jouissance coquine

  Le temps s’est comme arrêté… Je suis accroupi, sur les genoux, tel un fidèle en train de faire une prière. Le temps s’est comme arrêté. Je viens de jouir. Je crois que j’ai fermé les yeux au moment où j’ai laissé le plaisir intense et suprême prendre possession deLire