f

Get in on this viral marvel and start spreading that buzz! Buzzy was made for all up and coming modern publishers & magazines!

Fb. In. Tw. Be.
26 Sep, Saturday
0° C
m

Histoires Libertines

libertin hypersexuel

Confidences d’un jeune libertin de 22 ans hypersexuel

Voilà 3 ans que je fais partie du monde du libertinage: j’ai connu des moments merveilleux, des moments de doute en raison du regard des plus expérimentés. Bref, je trace mon chemin et j’essaye d’avoir ma place dans cet univers oh combien délicieux, mais assez difficile et exigeant sur certains points.

J’ai parfaitement conscience qu’en tant qu’homme seul, je n’ai pas mon mot à dire, au risque de passer pour un pervers et en raison de la concurrence. J’ai parfaitement conscience que dans 75-80% des cas (ou plus), ça fonctionne au physique, à l’âge, à l’expérience, au rang social. J’ai parfaitement conscience qu’en tant qu’homme seul, lorsque je rencontre un couple, je ferme ma gueule et j’agis selon leur volonté, comme tout bon “pénis sur pattes” qui se respecte (et ce n’est pas la peine de dire le contraire: je pense que cela est d’une certaine évidence), mais je ne fonctionne pas comme tel.

Lorsque je fais des rencontres, je n’établis pas de critères basés sur le physique, l’âge, l’expérience, le rang social: j’agis en fonction du feeling, de la confiance et si la personne en question me plaît, m’attire pour qui elle est réellement. Je vis et pratique le libertinage avec passion, désir, complicité, plaisir, feeling et confiance. Lorsque je rencontre une femme seule ou un couple et que je discute avec l’une ou l’autre, j’essaye d’apporter un doux atmosphère pour impressionner, pour plaire, pour séduire avec les mots et l’attitude; je ne veux pas empiéter ou être empiété: je veux juste séduire, plaire, complimenter et faire en sorte que le feeling et la confiance s’opèrent doucement et progressivement. Après, oui, je suis un homme seul, je dois faire des efforts pour que ça fonctionne, mais je pense que cela doit fonctionner dans les 2 sens pour qu’on soit en accord, en harmonie, en compatibilité, en union. J’essaye de m’adapter en fonction des personnes.

Des fois, je vois que ça parle d’hypersexualité, de nymphomanie chez les femmes. Mais quid de l’hypersexualité chez les hommes ? Est-ce un tabou que nous, les hommes, nous nous imposons à nous-mêmes par peur de passer pour des obsédés sexuels ? Ou y a-t-il une autre raison ?
J’ai mis du temps à assumer que j’ai une sexualité assez “développée”, et pourtant, j’en suis fier: même si j’enchaîne plusieurs aventures libertines dans la même journée, voir plusieurs jours libertins, je ne suis jamais lassé, bien au contraire, je ressens la même passion, le même plaisir, la même envie, le même désir (le plus dur reste de faire des rencontres et parfois, je ne ressens ni de l’anxiété, ni de la peur, mais de la frustration de ne pas faire de rencontres).

J’ai beau être hypersexuel, je ne cherche pas à tirer un coup rapide: je cherche avant tout à vivre une aventure passionnelle et libertine, à partager une complicité coquine et succulente avec quelqu’un, à prolonger cet instant avec cette même personne ou avec d’autres.

J’ai beau être jeune et avoir peu d’expériences dans le libertinage, mais c’est ce que je suis et je le vis comme tel.
Si je partage ces confidences, c’est pas pour me plaindre, mais pour montrer comment je vis et pratique le libertinage, à savoir sans barrière et avec complicité.”

A lire également : Découverte du candaulisme, Une sacrée giclée

Post a Comment

You don't have permission to register
6a21199e85
/wp-admin/options-general.php?page=emc2-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php
856196700d
1766
1
Entrer
Sortir
http://google.fr
1

Ce site internet est réservé à un public majeur et averti.

Il contient des textes et images réservé à un public adulte et peut heurter certaines sensibilités.
Je certifie sur l’honneur : Être légalement majeur(e) dans mon pays de résidence. Que les lois de mon état ou mon pays m’autorisent à accéder à ce site.
Être informé du caractère pornographique du serveur auquel j’accède. Je déclare n’être choqué par aucun type de sexualité et m’interdit de poursuivre les auteurs d’histoires-libertines.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs afin réaliser des statistiques de visites.
J’ai lu attentivement les paragraphes ci-dessus et signe électroniquement mon accord avec ce qui précède en cliquant sur Entrer.
Si je n’approuve pas, ou si je ne peux pas approuver, je quitte ce site en cliquant sur Sortir.

 

Entrer Sortir