Découverte du candaulisme : une pratique sexuelle controversée

Pratique sexuelle très ancienne, le candaulisme se propage dans les milieux libertins, depuis quelques années. Les recherches des internautes sur cette pratique sont la preuve qu’il s’agit d’un sujet qui intéresse de plus en plus de personnes. Si vous êtes dans ce cas, lisez cet article pour en savoir davantage sur le candaulisme et ses différentes formes.

Qu’est-ce que le candaulisme ? La définition et son histoire

Le candaulisme a été fondé au VIIe siècle avant Jésus Christ, par Candaule, roi de Lydie. Fou amoureux de sa compagne Nyssia, le roi Candaule força l’un de ses gardes du nom de Gygès, à venir assister au plan cul de la reine. Malheureusement, Candaule fut assassiné par ce dernier, qui lui succéda au bras de la reine Nyssia.

C’est sur la base de ces récits et histoires candauliste que cette pratique sexuelle a donc vu le jour. Elle consiste à exciter un individu en exposant son intimité, ou en partageant ses moments sexuels avec une ou plusieurs personnes. Nous pouvons également parler du candaulisme, lorsque d’autres personnes couchent avec votre partenaire, et ce, sur votre approbation. Pour faire simple, ce sont souvent les hommes qui sont candaulistes. Ils offrent leur femme à un partenaire (souvent choisi par la compagne) et tire du plaisir à voir leur femme avoir un rapport sexuel devant eux. On parle de femme offerte et d’homme cocu.

Quelles sont les différentes formes de candaulisme ?

Cette pratique existe sous diverses formes à savoir :

  • Le candaulisme participatif qui crée au sein du couple une sorte de fusion. Pour ce couple, la recherche commune du plaisir et de l’épanouissement est l’objectif premier. Le cocu offrant sa partenaire, spectateur de la scène, il prend du plaisir à voir cette dernière jouir devant lui. Dans cette forme de candaulisme, la femme est tout aussi bien excitée que son homme à l’idée d’avoir une relation sexuelle devant lui.
  • Le candaulisme directif qui vise en premier le plaisir de son partenaire avant le sien. C’est l’altruisme sexuel. L’homme dirige ainsi la scène et c’est plus lui qui tire du plaisir de voir sa compagne avec un autre. La femme est ainsi guidée et réalise des fantasmes qu’elle n’aurait jamais osé demander.
  • Le candaulisme passif est la forme où le mari n’assiste pas directement à la scène. Il éprouve du plaisir à savoir que cette dernière a des relations sexuelles avec d’autres hommes. Elle peut selon un commun accord lui raconter ses ébats amoureux ou bien être totalement muette à ce sujet. Le mari trompé tire de l’excitation sexuelle par le simple fait de penser que sa femme couche avec un inconnu.

En quoi le candaulisme est une pratique controversée ?

Bon nombre de personnes aiment cette pratique sexuelle et l’adopte. Mais cet acte est-il acceptable au sein du couple ? Certes, la pratique apporte un plaisir sexuel ou une excitation élevée, mais en même temps, ce moment de plaisir où votre partenaire a une relation intime avec un autre est synonyme d’infidélité et d’adultère. Vous permettez en quelque sorte à votre conjointe qu’elle vous trompe avec un partenaire de votre choix. Une forme de jalousie peut alors s’installer au sein du couple et les dommages psychologiques peuvent être réels. Il convient d’en discuter au préalable et de peser le pour et le contre. Le candaulisme va à l’encontre des codes de la société en ce qui concerne les relations sexuelles dans un couple mais c’est justement c’est interdit qui fait fantasmer de nombreux hommes.

Sachez cependant qu’il n’y a pas que l’homme qui peut offrir sa femme. Il existe également l’inverse où la femme souhaite offrir son homme tout comme il existe des couples candaulistes homosexuels, lesbiennes ou trans !