chaud au bureau

Ecrite par le matou libertin Alice raconte. Au mois de septembre, après plusieurs mois de chômage, j’ai enfin décroché un contrat à durée déterminée. Un remplacement de quatre mois dans une grande entreprise qui occupe plusieurs étages d’une des tours de bureaux de La Défense dans la banlieue ouest deLire