Connexion  \/ 
x
S'inscrire
x

Derniers articles

Grid List

Soir de Noël sur la plage. Oui, je suis à la Réunion et à Noël, il y fait chaud. Nous sommes une petite quinzaine de personnes. Les femmes sont belles en petites robes légères... Elles sont toujours belles les créoles ! Nous avons investi un kiosque en bord de plage. Les marmites de carry, de brèdes, de riz sont sur le feu aménagé... Des torches sont plantées dans le sable et nous éclairent...


La soirée commence paisiblement. Des groupes se forment et se défont au gré des conversations. Nous faisons connaissance. Le punch maison coule à foison... Il fait doux. Non loin, on entend le bruit des vagues... Des voitures passent en klaxonnant sur la route qui surplombe la plage. Des pétards pètent dans tous les coins... Non loin, un roulér tonne accompagné du kayamb et rythme un maloya effréné. Quelques-unes des femmes qui sont avec nous entament quelques pas de danse... Des hommes s'en mêlent... Sous l'effet de la musique et de l'alcool, les esprits s'échauffent, le ton monte... Normalement, en dansant le maloya, les femmes agitent leurs longues robes devant elles... Là, elles ne portent que des robes courtes et légères mais, en riant, elles les agitent tout de même découvrant encore plus leurs longues cuisses... Les hommes tournent autour, les frôlent... La danse devient érotique... Elle devient magnifique...


Quelqu'un crie "A table !"... la danse s'arrête... Chacun revient vers le kiosque... Des hommes ont chaud et ils se mettent torse nu... Des femmes se collent à eux... Ils se prennent par la taille, échangent de rapides baisers... Des mains glissent sur les croupes...
Nous nous asseyons autour de la grande table. Je suis encadré par deux belles femmes... Toutes deux ont remonté haut leur robe sur leurs belles cuisses. Elles ont un large décolleté qui, lorsqu'elles se penchent vers leur assiette, ne cache rien de leur poitrine... d'autant plus que leurs seins sont en totale liberté...
- Tu n'as pas trop chaud, Domi ? Enlève ta chemise !
rigole ma voisine de droite...
- D'accord ! Pas de souci ! Mais à une condition...
- Laquelle ?
- J'enlève d'abord ma chemise et je le dis après...
Je me lève donc et, en en rajoutant, un peu cérémonieusement j'enlève ma chemise...
- Bon, voilà qui est fait... Maintenant ma condition : que mes deux voisines de table se mettent aussi torse nu !
Ben oui... L'alcool, la chaleur, les plats épicés, l'ambiance...  me désinhibent sérieusement...  Ca a au moins le mérite de faire rire tout le monde et de me faire acclamer par les hommes !
Mes deux voisines se regardent et l'une d'elle répond...
- D'accord. Nous sommes d'accord toutes les deux. (Acclamation du public !). Mais à une condition !
- Laquelle ?
demandent plusieurs voix...
- On enlève d'abord notre robe et on le dit après...
A leur tour, elles se lèvent et avec le même cinéma que j'ai fait tout à l'heure elle font tomber leurs robes au sol... Les voilà pratiquement nues, leurs belles poitrines offertes, leurs seins en forme de petits obus, leur ventre plat, les belles courbes de leurs hanches, leurs longues cuisses... Elles portent toutes deux un petit string...
Elles tournent sur elles-mêmes pour se montrer et se font acclamer...
- Bon, et bien voilà ! Maintenant, notre condition : on est toutes les deux en petite culotte... Et bien que Domi se mette aussi en slip !
Nouvel éclat de rire général et hourras !... Je fais donc descendre mon pantalon. Dessous je porte un petit slip de bain... Personne ne peut voir que j'ai un début d'érection... sauf bien sûr les deux femmes qui sont tout proches de moi et dont je croise le regard justement fixé... là !
Quand j'ai complètement enlever mon pantalon, sous les acclamations, je prends les deux femmes par la taille, les serre contre moi et leur dépose un baiser sur la joue... L'une d'elle glisse sa main sur la bosse de mon slip...
- Oh ! Oh ! Domi !...
A ce moment là, la musique démarre. Tout le monde se lève de table et nous rejoint... Les robes, les chemises, les pantalons tombent et nous dansons tous quasiment nus...


Les dansent se succèdent... Les couples changent... Les corps se rapprochent, se frottent... Les mains frôlent, peuvent se faire indiscrètes...
Un moment, un rythme africain endiablé avec percussions et kora... Cette danse se danse en couple... Elle consiste à faire chacun ce qu'on veut, sans tenir l'autre, sans le toucher, sauf en étant toujours en contact avec lui par le pubis, les hanches, les fesses... Danse à très forte charge érotique... d'autant plus dans la tenue où nous sommes. Jamais jusqu'à maintenant je n'avais osé cette danse ; je n'ai pas le rythme dans la peau comme peuvent l'avoir les africains et les réunionnais... Mais là je ne peux reculer d'autant que je me retrouve face à la charmante jeune femme qui était à ma droite pendant le repas... Sexe contre sexe, hanche contre hanche, fesses contres fesses... Les cuisses se frôlent, les pointes de ses seins effleurent ma poitrine... Je bande bien sûr... Et elle s'en rend compte, apprécie... Nous sommes de plus en plus souvent face à face... Elle appuie son pubis contre mon sexe... Nous mimons clairement le coït... Rapide coup d'oeil autour pour constater que tous les couples sont dans le même état... Plus personne ne parle, ne rit... Tout le monde est concentré sur ses sensations, sur sa recherche... Yeux fermés. Visages crispés. Respiration de plus en plus haletantes. Nous transpirons. Ce dure longtemps...


Soudain la musique endiablée s'arrête suivie d'un rythme beaucoup plus lent, envoûtant... La tension tombe un peu mais nous tombons dans les bras l'un de l'autre... Forte étreinte, lèvres qui se joignent... Nous voulons aller au bout de ce coït mimé... Ma main se glisse entre nos corps, sous l'élastique de son string et se pose en coquille sur son sexe... Mes doigts pénètrent entre ses lèvres gonflées et humides, comme aspirés par son désir... Elle, d'autorité, descend mon slip sous mes fesses et prend à pleine main mon sexe tendu...


Elle m'entraîne vers un endroit où des paréos, des tapis de pailles ont été étalés... Des couples sont déjà là enlacés, encastrés... Elles s'allonge entre deux, ôte son string... J'enlève mon slip et m'allonge entre ses jambes ouvertes...
Les cloches de l'église du village à côté sonnent à la volée.
- Il est minuit. Mets ton petit jésus dans ma crèche...
Alors je la pénètre profondément. Et nous nous crispons... Et je sens nos voisins se crisper aussi... Notre groupe n'est plus que soupirs, halètements, petits cris, grognements... Et soudain l'explosion collective, l'extase... L'accès au paradis...
La tension retombe... L'un après l'autre les couples se défont et nous nous retrouvons tous bientôt dans la mer pour nous purifier...
Et la musique redémarre... Et nous nous remettons à danser... Nus. Les phallus se redressent... Les femmes dansent entre elles, se caressant, n'hésitant pas à glisser leurs mains entre les cuisses de l'amie excitant ainsi l'animalité des mâles... Nous sommes tous collés les uns aux autres... Nous ne savons pas qui nous touche, qui nous caresse... Mes mains se baladent d'un corps à l'autre caressant un sein, une fesse, un phallus, mes doigts pénétrant un con puis un autre... Mon corps est soumis à pareilles caresses, pareilles pénétrations : mes fesses, mes cuisses, mon ventre, mes testicules, mon vit... Je sens même des sexes durs cherchant à se faufiler entre mes fesses... des bouches se refermer sur mon gland... Nouvelles pénétrations, nouvelles jouissances extatiques, torrents de sperme et de cyprine... C'est l'orgie.   
Alléluia, Jésus est né ! Lui qui a été conçu sans pécher, nous, nous péchons sans concevoir !...

La nuit a été longue... mais si belle. Belle nuit de Noël.

Merci au blog : Le démon de midi 

A lire également : Plaisirs dans la baignoireLa récompense

Commentaire (0) Clics: 631

Bonjour les internautes d’histoires libertines, ici Sandra, j’ai 45 ans et j’aime le sexe. Je dois avouer que tous les week-ends je me fais un petit plan cul Paris avec des mecs. Un week-end je me suis même tapée 6 mecs en 2 jours. C’est pas de ma faute si mes annonce sexe Paris ont beaucoup de succès et  surtout si je ne sais pas refuser les avances d’un beau mâle en rut.

Je sens que les petits coquins et les coquines qui lisent ma prose ont envie d’en savoir plus sur ce week-end. Alors, voici comment cela s’est réellement passé. J’avais rendez-vous avec Alexandre, un sexefriend, vendredi soir. Je suis allée chez lui, il s’est jeté sur moi à peine, la porte franchie. Je me suis retrouvée en moins de 30 secondes à quatre pattes dans le couloir avec sa queue qui me limait la chatte et ses mains qui empoignaient fermement mes fesses. Ca a été un quickie très sympa. On s’est installé sur le canapé ensuite et n a bu un verre. Son téléphone a sonné et il a du me demander de partir car il devait retourner bosser, une urgence à l’hôpital. Alors que je suis dans le VTC qui me ramène chez moi, Franck un contact noué sur un site de plan cul Paris, me chauffe par sms et m’invite chez lui. Comme c’est sur la route, je me suis arrêtée.

Quand je suis arrivée, il m’a accueillie nu sous son tablier et m’a accompagné jusqu’à son bar où il préparait des mojitos. La vue de ce beau mec viril aux trois quart nue m’a émoustillée. Je suis très vite passée derrière le bar pour pouvoir tâter la marchandise. Et me voila à genoux entrain de me faire défoncer la bouche par cet homme TTBM. J’en ai le souffle coupé. Jamais on ne m’a baisé la bouche comme cela, je suis aux anges, je perds toute notion de temps et d’espace.

Quand il s’est arrêté, je me suis retrouvée en moins de 2, plaquée contre le bar. 2 violentes claques sur les fesses m’ont fait reprendre mes esprits très vite. Encore sonnée, j’ai sentie une brulure intense au niveau de mes fesses. Franck était entrain de me sodomiser avec son sexe XXl. J’ai hurlé puis peu à peu je me suis habituée et j’ai pris un plaisir monstrueux… A suivre

A lire également : J'ai sucé toute l'équipe de rugbyLa banquière prise en tournante

Commentaire (0) Clics: 15

Chez vous, pour les préliminaires, vous pouvez essayer les massages érotiques avec votre partenaire. Mais pour sentir du plaisir autrement, rien ne vous empêche de vous rendre dans un salon dédié à la relaxation sensuelle. Vous pouvez y venir seul ou à deux pour vous détendre entièrement dans une ambiance purement érotique.

Les bases du massage sensuel

Un(e) expert(e) en massage sensuel doit avoir les mains très douces, ce qui constitue le secret d'une relaxation sensuelle. Il/elle doit également avoir des huiles et des crèmes de massage dans son tiroir. Dans un salon de massage, tous vos sens seront ciblés. Votre masseuse ne se contentera pas de ses mains expertes et de son corps de rêve pour vous procurer du plaisir et une relaxation sensuelle. Elle jouera également sur la lumière, rien que pour le plaisir de vos yeux. Une séance de massage érotique se déroule généralement dans une ambiance tamisée.

Votre masseuse n'oubliera pas non plus de déposer les accessoires propices au plaisir sensuel partout, pour ne citer que les coussins, bougies parfumées ainsi que de petites choses à grignoter. Elle n'hésitera pas à se servir d'un produit aphrodisiaque, comme du chocolat ou des fraises.

Pour le plaisir de vos yeux, vous pourrez voir partout dans une pièce dédiée aux séances de massage érotique des fleurs ainsi que des photos. Votre masseuse mettra une musique douce afin de mettre l'accent sur la détente. Pour le plaisir de l'odorat, elle misera sur un bâton d'encens émettant du parfum purement exotique.

massage érotique

Afin de mieux pimenter le massage, elle peut utiliser des accessoires procurant du plaisir en pleine séance, pour ne citer que les pinceaux de peinture, les plumes et les foulards. Votre masseuse sera complètement dénudée et n'hésitera pas à jouer sur son corps de rêve pour rendre la séance encore plus érotique et sensuelle.

En ce qui concerne les techniques proprement dites, elle commence par caresser votre corps sans oublier le moindre recoin. Visant à faire monter le désir, elle stimule peu à peu votre corps. Cette technique de base de massage érotique a des conséquences positives sur la santé du corps et de l'âme. Elle chasse le stress et procure une relaxation parfaite.

Mais il faut noter que les techniques de base varient selon le type de massage sensuel choisi. Vous pouvez découvrir tous les types de massage érotique sur le site de MassageXquis.

Les règles pour un plaisir sensuel

Une masseuse érotique professionnelle commence par bien chauffer la pièce où la séance s'effectuera. Elle veille à ce que le calme y règne. Son rôle consiste en effet à faire monter pas à pas le niveau du plaisir sensuel chez le massé. À l'aide de ses deux mains, elle caresse et malaxe toutes les parties de votre corps. Votre masseuse veille également à ce que la table de massage ne soit ni trop moelleuse ni trop dure, afin de vous aider à vous détendre dans une ambiance extrêmement sensuelle. Elle invite le massé à se détendre en exerçant des mouvements à la fois rythmés et harmonieux.

Tout comme elle, vous devez vous sentir à l'aise. D'ailleurs, elle vous réserve une salle de massage, non seulement accueillante, mais surtout confortable. La température y sera également agréable. Ainsi, le massé n'hésitera pas à se débarrasser complètement de tous ses habits et se laisser emporter par le plaisir sensuel. Pour un plaisir extrême, votre masseuse peut utiliser des pierres chaudes.

Cibler les zones sensibles

Votre masseuse connaît très bien les zones sensibles de votre corps sans même vous demander. Elle utilise les paumes de ses mains pour que la séance de massage soit plus que satisfaisante. C'est aussi une professionnelle en pression légère au niveau de certaines parties de votre corps. Elle exerce des frottements au niveau de vos muscles, sans oublier les caresses et effleurements avec, non seulement ses mains, mais aussi les autres parties de son corps, notamment sa poitrine et ses fesses.

Pour les zones de tension, elle utilisera ses pouces. Elle n'oublie pas non plus d'insister sur les zones sensibles en y exerçant encore plus de pression. Sans se précipiter pour les caresses et effleurements au niveau de vos zones érogènes, elle prend son temps pour vous masser jusqu'à ce que vous vous sentiez complètement à l'aise.

Couverte d'huile, votre masseuse ne négligera aucune partie de votre corps et massera avec ses mains expertes vos poignets, vos oreilles, l'arrière de vos genoux, vos doigts et vos paumes… Elle exerce des douces pressions et caresses afin de vous procurer du plaisir sensuel. Pour y parvenir, elle utilise ses bras, ses coudes, ses doigts, sa poitrine, ses fesses dans le but de créer un contact sensuel entre vous. Vous ressentirez, ainsi, des sensations agréables tout en vous débarrassant du stress et de vos soucis.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le massage érotique n'est pas une pratique pour une fin sexuelle. Voilà pourquoi votre masseuse prendra le temps nécessaire pour plus de contact sensuel dans le seul but de vous aider à vous détendre.

Le massage érotique agit sur tout votre corps. La séance débutera généralement par le massage de votre visage. Mais votre masseuse ne négligera pas les zones érotiques en jouant sur la caresse et la malaxation. Elle ciblera ainsi vos fesses et vos jambes en glissant ses mains expertes le long de votre mollet, votre genou et vos fesses. Sans vous demander si vous aimez ou non les techniques exercées, elle vous amène au plaisir sensuel dû aux caresses au niveau de votre dos. Elle ne s'arrête pas jusqu'à ce que vous frissonniez de la tête aux pieds.

À l'aide de ses mains chaudes et imbibées d'huile spéciale, elle massera également vos épaules afin de vous amener dans un monde riche en plaisir sensuel. Bien sûr, vous pouvez amener votre partenaire avec vous pour ressentir le plaisir sensuel à deux auprès d'un salon de massage érotique. Chaque séance vous permettra de renforcer vos liens. D'ailleurs, un tel moment est idéal pour mieux connaître l'autre.

Commentaire (0) Clics: 33
Ce site internet est réservé à un public majeur et averti. Il contient des textes et images réservé à un public adulte et peut heurter certains sensibilités.
 
Je certifie sur l'honneur : Être légalement majeur(e) dans mon pays de résidence. Que les lois de mon état ou mon pays m'autorisent à accéder à ce site.
  Être informé du caractère pornographique du serveur auquel j'accède. Je déclare n'être choqué par aucun type de sexualité et m'interdit de poursuivre les auteurs d' histoires libertines.
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs afin réaliser des statistiques de visites.
J'ai lu attentivement les paragraphes ci-dessus et signe électroniquement mon accord avec ce qui précède en cliquant sur Entrer. Si je n'approuve pas, ou si je ne peux pas approuver, je quitte ce site en cliquant sur Sortir
 

Entrer sur le site
Quitter le site