Héloïse Da Costa : l’actrice X qui se donne à 200 %

Histoires-Libertines (H-L) : Héloïse Da Costa, peux-tu te présenter pour les internautes d’histoires libertines ? (Age, taille, mensuration,…) ?
Héloïse Da Costa (HDC) : J’ai 43 ans je mesure 1,65 pour 53 kg et je fais du 85 B.

H-L : Comment te définirais-tu en tant que femme et actrice ?
HDC : En tant que femme je tiens à préserver un bon équilibre de vie et suis très épanouie .En tant qu’actrice je suis très « appliquée » car très sensible à l’image , au placement en face de la caméra je préfère me donner à 200% plutôt que de faire les choses à moitié. Si le sexe est très bon la passion l’emporte! (sourire).

H-L : Comment as-⁠tu choisi ton pseudo ?
HDC : J’ai choisi mon pseudo par pur hasard,Héloïse c’est un prénom que j’aime et Dacosta m’est venue comme ça .Cela dit je tourne actuellement avec le pseudo d’Héloïse tout court.

H-L : Qu’est ce qui t’a poussée à te lancer dans le X ?
HDC : Ce qui m’a poussée à faire du x est un peu le défi de pousser à l’extrême ce que j’aime faire. Libertine et dominatrice avant de me lancer dans le X j’ai voulu aller plus loin, en étant devant une caméra .10 années de culture BDSM ça forge ! Et cela permet toutes les fantaisies inimaginables aussi présentes dans le X.

H-L : Quel est ton plus beau souvenir de tournage ?
HDC : Je n’ai pas de meilleurs souvenir de tournage étant donné qu’à chaque fois c’est différent ….. ?

H-L : Quelle scène aimerais-tu tourner ?
HDC : J’aimerais tourner un vrai film SM pas gore plutôt basé sur le fétichisme, avec des actrices qui joueraient des femmes dominantes et feraient l’amour avec leur soumises ô si bien éduquées.

H-L : Quels sont tes fantasmes ?
HDC : J’ai réalisé beaucoup de fantasmes notamment grâce au BDSM. Mon pêché mignon reste les duos féminins.

H-L : As-tu d’autres activités ?
HDC : Je fais du X un travail à part entière ce qui inclus des séances de webcam .Etant donné que je réalise aussi nous venons de faire un premier dvd Dorcel et je souhaite poursuivre la ligne « des plans cul d’Héloïse ». Cela dit je reste orienté aussi film bdsm.

H-L : Comment vois-tu la suite de ta carrière ?
HDC : La suite de ma carrière serait en réalisatrice de films X.

H-L : Quel conseil donnerais-tu à une fille qui veut se lancer dans ce milieu ?
HDC : Pour une fille qui veut se lancer, de bien réfléchir avant ,aux éventuelles conséquences et surtout savoir avoir du répondant .Le X est un milieu qui demande une bonne force mentale et physique .Ne pas croire que c’est facile et l’assimiler à l’escorting car ce n’est pas le cas. Avoir la capacité à écouter, s’investir. Bien sûr aussi le côté exhibitionniste est un plus pour se lancer dans le milieu.

H-L : Un dernier mot pour les internautes ?
Retrouvez moi sur notre site internet heterogene-production. Vous y retrouverez des scènes inédites et pleins d’autres scènes à venir !

Retrouvez la belle Héloïse dans son dernier film : Les plans cul d’Héloïse  ainsi que l’intégralité de sa filmographie

A lire égalementMordicia Demonia : actrice porno débutanteSisley Haim, actrice X consciencieuse