kamasutra

Les positions préférées pour faire l’amour

Les positions préférées pour faire l’amour

Quelles sont les meilleures positions pour faire l’amour et surtout quelles sont les positions préférées ? Histoires libertines a posé la question à ses lecteurs (et surtout à ses lectrices). Voici donc les 5 positions favorites pour atteindre le 7e ciel.

N° 5 : Le missionnaire

Le classique absolu. Cette position pépérisante et mémérisante pour ne pas dire ringarde est encore pratiquée régulièrement et est fortement appréciée. Le missionnaire est plébiscité pour sa simplicité (un petit coup rapide, facile), la douceur qu’il procure (madame est confortablement lovée dans les bras de son partenaire qui lui dit des mots doux ou qui la regarde dans les yeux), pour les variantes possibles (madame peut mettre ses jambes sur les épaules de son partenaire, elle peut aussi serrer la taille de son homme entre ses jambes, monsieur peut varier le rythme de ses corpus de reins…), pour son côté douillet (après une dure journée de labeur ou au réveil, quoi de mieux que d’être allongés au lit pour s’envoyer en l’air ?).

 

N°4 : L’andromaque

Appelée aussi amazone, cette position plait beaucoup aux femmes car elles dominent ! Chevauchant fièrement son partenaire, la femme imprime le rythme, mène la danse pour son plaisir et sa jouissance. Et Monsieur dans tout ça ? Il profite du spectacle ! Voir la poitrine de sa complice s’agiter peut l’hypnotiser. En amant tendre, ses mains parcourront le corps de sa cavalière, joueront avec ses rondeurs (seins, fesses et hanches). L’amant doué, penchera la femme en avant, l’emprisonnera dans ses bras et reprendra le contrôle des opérations en agitant rapidement et puissamment son bassin (à ne faire qu’à la fin du coït).

 

N° 3 Le cadenas

Idéale pour faire l’amour sur une table ou dans la cuisine. La femme pose ses fesses au bord de la table (ou du meuble) et attire l’homme avec ses jambes pour qu’il la pénètre. Elle enserre ensuite ses cuisses autour de la taille de ce dernier (Messieurs, à la fin de la partie de sexe, vous re-découvrirez que vous avez des abdos). A la rédaction, nous sommes fans de la variante suivante : la femme est entièrement allongée sur une table (ou un bar), ses fesses sont au bord du meuble et ses jambes ouvertes sont repliées sur le rebord. Monsieur n’a plus qu’à les saisir et les relever ou les mettre sur ses épaules. Si vous avez l’occasion d’essayer une table de gynécologue… Je ne vous en dis pas plus mais vous me remercierez  (je n’ai pas dit avec le gynécologue ;))

 

N° 2 : le 69

Encore un classique ! Beaucoup d’entre vous diront : « ce n’est pas une position, il n’y pas de pénétration ! » Et pourtant, que c’est agréable, et franchement bon un 69 ! Et pourquoi ne pas le poursuivre jusqu’à la jouissance des deux partenaires ?

 

N° 1 : La levrette

Ce n’est pas une surprise ! La levrette est et reste la position favorite. La femme est installée à 4 pattes (sur un lit, le sol,…) et l’homme est derrière. La levrette permet une pénétration tout en profondeur. Elle peut être très douce ou bestiale. En variant les angles de pénétration, les choix et les sensations qui s’offrent aux partenaires sont multiples. Monsieur profitera aussi du merveilleux fessier de sa partenaire qu’il pourra caresser, agripper, fesser… Tirage de cheveux ? A voir avec l’intéressée. Il ne faut pas oublier de changer de préservatif si vous passer d’un rapport vaginal à anal (afin d’éviter les infections). Pour pousser encore plus loin la communion des sens et les sensations corporelles, optez pour cette variante où madame s’allonge sur le ventre et monsieur vient sur elle. Le summum : monsieur met et serre ses mains dans celles de sa partenaire avant de la prendre dans ses bras

La rédaction vous recommande : Fellation : 10 conseils pour en devenir la reine , Tout, tout, tout, vous saurez tout sur la sodomie

 

Mediaffiliation

Suivre Histoires Libertines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *