sucette

Fellation : messieurs arrêtez de faire l’étoile de mer !

Fellation : messieurs arrêtez de faire l’étoile de mer !

Ce n’est un secret pour personne, les hommes adorent la fellation. Rares sont ceux qui refusent une bonne petite pipe. Et dans leur majorité, ils s’installent confortablement et se laisse sucer par leur partenaire. Ils sont là, passifs, gratifiant (au mieux) d’un râle ou de soupirs celui ou celle qui s’applique à leur donner du plaisir. A la rédaction d’histoires-libertines.com, nous disons STOP !

La fellation à papa, c’est fini ! 

Les hommes critiquent (et détestent) les femmes qui se transforment en étoiles de mer pendant l’acte sexuel. Alors pourquoi en devenir une pendant que l’on vous suce ? Il est donc temps de vous ressaisir et de vous montrer digne du plaisir que l’on vous procure.

Commencez par caresser. Une main tendre dans les cheveux (éviter d’appuyer sur la tête de votre partenaire pour qu’elle vous prenne plus profondément en bouche), des doigts qui se perdent sur la nuque ou sur le haut des épaules. En fonction de votre souplesse, vous pouvez aussi vous attarder sur la poitrine et jouer avec les seins de madame.

Exprimez-vous ! Pas besoin de déclamer de dithyrambiques poèmes ou de vous transformer en pipelette, mais simplement exprimer ce que vous ressentez en toute simplicité. Quelques mots d’encouragements (rappel : vous n’assistez pas à un match de foot). Avec votre voix, guidez votre partenaire afin qu’elle connaissance les zones les plus sensibles de votre membre et qu’elle puisse vous procurer en plus de sensations.

Ces stimulations vont augmenter la confiance de votre partenaire et elle osera de nouvelles techniques. N’oubliez pas qu’une femme a toujours plus d’un tour de langue dans sa bouche !

Quand elle vous dira «tu peux te laisser faire et profiter ? », vous ferez partie des hommes les plus heureux du monde.

A lire également : Concours de fellation , Fellation à deux bouches à l’hopital

Mediaffiliation

 

Suivre Histoires Libertines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *