Mari Candauliste

Le jeu du cocu content  ou comment je suis devenu candauliste

Le jeu du cocu content  ou comment je suis devenu candauliste

Dans la vie, je ne vibre que pour deux choses : ma femme Anne-Sophie et les jeux de carte . Anne-Sophie est une belle quinqua qui fait bander plus d’un mec. Pour parler comme les jeunes, je dirai que c’est une MILF. Elle a des courbes renversantes, elle le sait et elle sait les mettre en valeur dans des tenues adéquates. Ma femme est parfaite à tout point de vue. Beaucoup d’hommes me jalousent. Beaucoup se montreraient jaloux et possessifs d’avoir une telle perle. Mais moi, j’adore la voir jouir sous les assauts répétés d’autres amant. Voici comment je suis devenu un mari candauliste.

Cela faisait un petit moment que le fantasme de voir Anne-Sophie se faire prendre par plusieurs hommes me trottait dans la tête. Un jour, je me suis jeté à l’eau et j’ai abordé le sujet avant notre sieste crapuleuse dominicale. Anne-Sophie m’a demandé quelques jours de réflexion avant de me donner sa réponse. Le samedi suivant, elle me donna son accord pour que je lui organise une partie avec plusieurs amants.

J’ai mis quelques jours à peaufiner mon scénario. Lors de ma prochaine soirée de poker avec 5 de mes connaissances, Anne-Sophie sera mise en jeu. Elle sera le gros lot ! Je lui ai expliqué mon plan et j’ai vu son visage s’illuminer et aussi ses joues se teinter d’un joli rouge trahissant une certaine gêne.

Nous avons choisi ensemble les 5 joueurs. J’ai pris soin de les prévenir de cette partie de poker très particulière. Bizarrement aucun n’a refusé !

Le jour J, Anne-Sophie n’a pas fait dans la dentelle. Elle ne porte qu’une combinaison en résille et ses Louboutin avec 14 cm de talons. Son maquillage est impeccable comme d’habitude. En la découvrant ainsi, une bosse s’est immédiatement formée dans mon pantalon. Elle s’en aperçoit et rigole. Elle se dirige vers moi de sa démarche féline en me regardant fixement. Arrivée devant moi, elle s’accroupit, libère mon sexe du pantalon et me taille une pipe d’enfer. Jamais elle ne m’a soucis avec une telle énergie ni même une telle dextérité. He suis aux anges et savoure cette gâterie. Je ne résiste pas plus de quelques minutes avant d’exploser dans sa bouche. Une fois sa tâche achevée, Anne-Sophie de relève et repart comme elle est venue dans la salle de bain.

Au même moment mes 5 lascars arrivent. Nous nous mettons rapidement à jouer. Pas le temps de finir la première partie qu4anne-Sophie apparait et provoque une vive émotion parmi nos convives. Elle fait la bise à chaque intervenant et déjà les premières mains se baladent sur ses fesses. Elle vient s’assoir sur mes genoux et me dévore la bouche avec ses baisers langoureux. Ce qui ne manque pas de déclencher des sifflets et des commentaires salaces. Yves, un de mes amis propose qu’Anne-Sophie passe sous la table pour récompenser le vainqueur pour commencer. Bien  évidemment, elle et moi acceptons. La partie reprend et je me couche d’entrée. Après quelques minutes de suspense, c’est Yves, qui remporte la partie et la première pipe de la soirée. Anne-Sophie ne se fait pas prier pour passer sous la table. Au vu de ses expressions faciales et de ses gémissements de plaisir, Yves apprécie son cadeau ! Et comme moi, il ne mets qu’une poignée de minutes avant de se décharger dans la bouche de ma petite femme. J’avoue que d’avoir assisté à cette scène m’a pas mal excité et je suis carrément sur le cul quand Anne-Sophie prend l’initiative de sucer la queue de Jacques. J’aime cette sensation d’être un mari candauliste. Celui-ci était entrain de se branler en voyant Yves se faire sucer. Il faut dire qu’il est placé à côté d’Yves et n’a donc pas perdu une miette du spectacle. C’est maintenant à son tour de profiter des talents de suceuse de son hôte. J’assiste alors au même spectacle que précédemment. De découvrir que ma femme peut être aussi libérée et salope m’excite au plus haut point. Les 3 autres comparses se lèvent et se rapprochent de Jacques, queues à la main. Une fois Jacques vidangé, Anne-Sophie s’attaque à deux sexes à la fois. Elle suce Pierre et Damien à tour de rôle. Et des fois en même temps, mes yeux sont à deux doigts de sortir de leur orbite en assistant à cette scène d’une folle tension sexuelle. J’entre véritablement en transe. Pierre et Damien ne résiste pas au traitement de choc infligé par Anne-Sophie qui s’est transformée en véritable tigresse. Ils lui éjaculent simultanément sur le visage.  C’est ensuite qu’intervient Charles notre dernier camarade de jeu qui s’est montré très discret jusqu’à présent. Il pousse Anne-Sophie en avant. Déstabilisée, elle se rattrape comme elle peut et se retrouve à 4 pattes sur le carrelage. Charles claque le cul avant de lui cracher sur la rondelle. Au moment où son pénis écarte l’entrée de sa porte, Anne-Sophie me regarde avec un air de femelle en chaleur qui sait qu’’elle va être comblée. Je suis survolté en la découvrant ainsi et je lui envoie un sourire mêlant complicité et excitation. Quand Charles est bien en place dans l’arrière de ma femme, cette dernière hurle de plaisir. A chaque va-et vient de son amant, elle crie. Yves qui s’est mis a bander de nouveau sait la tête de ma chérie et lui enfonce son dard  dans la bouche. Et il la baise ainsi. Yves et Charles coordonnent leurs mouvements, dominent et démontent littéralement Anne-Sophie. Voir ainsi ma parfaite petite épouse ainsi sautée comme une chienne m’excite comme jamais. Je suis subjugué par ce spectacle. Je suis tellement hypnotisé que je n’ai même remarqué que Jacques, Pierre et Damien sont partis comme des voleurs autant dire qu’ils sont maintenant persona non grata. C’est Yves qui va jouir le premier sur le visage mon épouse, suivi deux minutes plus tard par Charles qui lui recouvrira son adorable petit cul d’une dose impressionnante de foutre.

Maintenant que le scénario est fini, je n’ai qu’une envie… Etre seul avec elle. Je congédie mes deux derniers invités en es remerciant chaleureusement. Anne-Sophie partie dans la salle de bain ; Je la rejoins. Elle est sublime recouverte de sperme, le maquillage en vrac, les cheveux ébouriffés. Elle a cet air épuisée mais terriblement heureuse. Bref, elle n’a jamais été aussi belle. Je suis impatient de mettre en scène le prochain scénario où je jouerai au mari candauliste.

A lire également : Un coin à câlins plein de surprises , Ma patronne est une cougar

Mediaffiliation

Suivre Histoires Libertines