La vie intime de L – Prologue

La vie intime de L – Prologue

Dans les quatre récits (écrits en 2002 et 2003) qui vont suivre, je vais vous faire découvrir une partie de la vie intime de cette amie très chère. Ce sont ses confidences de femme ardente, gourmande de sexe, qui progressivement se livre au libertinage en compagnie de P… son mari.

Avec les deux enfants, jeunes adolescents, ils vivent dans une petite ville mais ils ont recherché au fil du temps un établissement disposant d’un sauna, d’un jacuzzi, d’un hammam où ils se rendent une fois par mois pour profiter du confort des installations qui sont celles d’un club libertin bien connu dans la région.

A 35 ans, L… est une jeune femme qui est bien dans sa peau, elle mesure 1.65m pour 55 kg. Elle a une poitrine quelque peu opulente naturelle qui taille 95 D, une taille étroite malgré deux grossesses et des hanches un peu larges à son goût et des fesses bien rebondies et fermes.

Assez grande pour une femme, L… est une brune avec des longs cheveux noirs qu’elle laisse généralement libres sur ses épaules. Ses yeux verts sont toujours très légèrement maquillés mais hélas, elle doit porter des lunettes. Sa jolie poitrine assez généreuse est très sensible avec des aréoles très foncées où pointe un téton bien développé. Elle porte un bijou accroché à son nombril et sa toison est toujours rasée de près.

Son mari aime particulièrement la prendre en levrette, comme cela il peut accéder à ses deux entrées très facilement car c’est lui qui m’a fait découvrir la sodomie avec beaucoup de douceur, si bien qu’elle prend désormais beaucoup de plaisir par cette voie « interdite ».

Elle avoue sans crainte être une accro au sexe, si bien qu’il lui arrive souvent de se masturber le matin sous la douche ou le soir dans son lit en attendant l’arrivée de son homme. Elle en est même venue à s’exhiber de temps à autre sur un site coquin où elle bavarde avec des clients qui ensuite, l’emmènent pour une petite séance un peu plus hard par webcam interposée.

C’est d’ailleurs par ce biais que j’ai fait sa connaissance il y a quelques années, nouant avec L… une amitié complice qui a abouti à ces échanges de courriels. A suivre

A lire également : initiation lesbienne : Anne et CécileL’électricien est devenu mon amant

Mediaffiliation

Suivre Histoires Libertines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *