6 mecs en 2 jours

6 mecs en 2 jours

6 mecs en 2 jours

Bonjour les internautes d’histoires libertines, ici Sandra, j’ai 45 ans et j’aime le sexe. Je dois avouer que tous les week-ends je me fais un petit plan cul Paris avec des mecs. Un week-end je me suis même tapée 6 mecs en 2 jours. C’est pas de ma faute si mes annonce sexe Paris ont beaucoup de succès et  surtout si je ne sais pas refuser les avances d’un beau mâle en rut.

Je sens que les petits coquins et les coquines qui lisent ma prose ont envie d’en savoir plus sur ce week-end où je me tapée 6 mecs en 2 jours. Alors, voici comment cela s’est réellement passé. J’avais rendez-vous avec Alexandre, un sexefriend, vendredi soir. Je suis allée chez lui, il s’est jeté sur moi à peine, la porte franchie. Je me suis retrouvée en moins de 30 secondes à quatre pattes dans le couloir avec sa queue qui me limait la chatte et ses mains qui empoignaient fermement mes fesses. Ca a été un quickie très sympa. On s’est installé sur le canapé ensuite et n a bu un verre. Son téléphone a sonné et il a du me demander de partir car il devait retourner bosser, une urgence à l’hôpital. Alors que je suis dans le VTC qui me ramène chez moi, Franck un contact noué sur un site de plan cul Paris, me chauffe par sms et m’invite chez lui. Comme c’est sur la route, je me suis arrêtée.

Quand je suis arrivée, il m’a accueillie nu sous son tablier et m’a accompagné jusqu’à son bar où il préparait des mojitos. La vue de ce beau mec viril aux trois quart nue m’a émoustillée. Je suis très vite passée derrière le bar pour pouvoir tâter la marchandise. Et me voila à genoux entrain de me faire défoncer la bouche par cet homme TTBM. J’en ai le souffle coupé. Jamais on ne m’a baisé la bouche comme cela, je suis aux anges, je perds toute notion de temps et d’espace.

Quand il s’est arrêté, je me suis retrouvée en moins de 2, plaquée contre le bar. 2 violentes claques sur les fesses m’ont fait reprendre mes esprits très vite. Encore sonnée, j’ai sentie une brulure intense au niveau de mes fesses. Franck était entrain de me sodomiser avec son sexe XXl. J’ai hurlé puis peu à peu je me suis habituée et j’ai pris un plaisir monstrueux… A suivre

A lire également : J’ai sucé toute l’équipe de rugbyLa banquière prise en tournante

Suivre Histoires Libertines