Sexe à la soirée de mariage

Sexe à la soirée de mariage

Bonjour Amandine, c’est de nouveaux Lia, 30 ans de Calais. Merci d’avoir publié ma première confession. Cela m’a grave excitée. Et surtout quand je vois qu’elle a été lue 1500 fois, je suis super fière !

Je tiens à partager avec toi une aventure qui m’est arrivée il y a quelques années au mariage de ma cousine. Pendant le repas, j’étais assise à côté d’un mec pas mal mais pas mon style. Il n’a pas arrêté de me chauffer. L’alcool, son regard profond insistant, ses mains baladeuses pendant les danses et sous la table m’ont chauffée. Je suis devenue chaude comme une baraque à frites.

Femmes assise jambes croisées

Il m’a glissée à l’oreille de le rejoindre derrière la salle des fêtes. Je l’ai laissé partir devant. J’ai attendu cinq bonnes minutes (histoire de le faire

mariner un peu) et je l’ai rejoint. Ni une ni deux, il m’a sauté dessus en m’embrassant comme une morfale. Il a remonté ma robe, m’a retournée et plaquée contre le mur. Mon string en dentelle de Calais n’a pas fait long feu et s’est vite retrouvé par terre.

Le temps d’entendre le zip qui descend et mon salaud s’enfonçait en moi. Une belle queue bien dure comme je les aime. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il sait s’en servir. Il m’a baisée sauvagement ou devrais je dire littéralement défoncée la chatte. J’ai pris un pied d’enfer. Je tremblais de partout.

Il s’est retiré de ma chatte trempée pour me mettre son sexe dans le cul sans ménagement. J’ai eu mal sur l’instant mais la douleur a très vite disparue pour faire place à une jouissance. J’ai eu un très violent orgasme anal ! Il a joui à son tour. Il est reparti dans la foulée retrouver sa femme.

femme en talons à quatre pattes

Je suis retournée m’assoir à table. En mangeant mon dessert, j’ai senti la semence de mon amant couler entre mes fesses. Je me suis dépêchée d’aller m’essuyer aux WC. J’ai gardé une belle auréole blanchâtre mal placé pendant toute la fin de la soirée.

J’ai t’envoie aussi quelques photos de moi…

Retrouvez l’autre confession de Lia : Baisée par son patron

Mediaffiliation

Suivre Histoires Libertines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *