Une fellation dans un kiosque à journaux parisien

Une fellation dans un kiosque à journaux parisien

Je travaille dans un des derniers kiosques parisiens ouvert 24/7. Cette anecdote est arrivée cet été. J’assurais ma « garde » de minuit à 8h du mat.
Paris la nuit, c’est calme et encore plus l’été. J’avais eu une poignée de clients surtout pour des clopes (on en vend en dépannage).
Vers 3h du matin, une Austin mini de gare sur la place livraison face à mon kiosque.

Une brune aux cheveux longs (tombants jusqu’en haut des fesses) en descend. Elle a ses lunettes noires en pleine nuit. D’habitude je trouve ça ridicule mais là, ça donne du style au personnage. Elle porte une petite robe noire à bretelles et des talons hauts. Elle arrive devant le kiosque. Je continue mes occupations sans lui prêter attention. Elle regarde les magazines. Puis me demande
– Vous vendez des clopes ?
– Oui des ****
– 1 paquet s il vous plaît
– 10 €
– Vous auriez du feu ?
– Madame a besoin de se faire allumer ?
– Monsieur a de l’humour … Pathétique. Madame a juste passé une soirée de merde et en a marre de se faire jeter pour des minettes de 20 ans.

–  Ceux qui ont agi ainsi sont des tocards ! Vous êtes belle et en plus bandante
-Arrêtez vos conneries
– Aenez ! Entrez voir
Elle entre dans mon antre. Je vérifie que la rue est déserte puis je descends mon jean et mon boxer. Je suis caché des regards extérieurs par le comptoir et deux piles de magazines.
– Effectivement,… Mais ça ne prouve pas que ce soit  moi qui provoque cet effet. Y a plein de revues pornos pour vous émoustiller.
Je m approche d’elle, passe ma main sur sa nuque et l’invite à se pencher
– Cela vous suffit comme preuve supplémentaire ?
– Mets deux piles de bouquins par terre que je m’assieds et je vais vérifier.
J ai empilé 2 paquets de magazines, elle s est assise dessus et a englouti en une fois l’intégralité de mon chibre. Le fait qu’elle garde ses lunettes de soleil a apporté un supplément d’excitation. Elle m’a sucé comme dans les films, me branlant et faisant de rapides va et vient. Efficace car j’ai joui dans sa bouche en moins de 2 minutes mais beaucoup trop mécanique à mon goût. Elle a tout recraché dans la poubelle.
– Madame est rassurée ?
– Non
Elle a quitté mon kiosque puis est partie au volant de son bolide…

A lire également : Fellation au sauna libertinFellation : les 7 conseils ultimes pour être championne toute catégorie

Mediaffiliation
 

Suivre Histoires Libertines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *