Fessée érotique

Une fessée

Une fessée

Je t’ai donné rendez-vous pour te donner cette fessée érotique. Tu tapes à la porte. Je t’ouvres. Tu entres. Tu poses ton sac et ton manteau à même le sol. Je te plaque face contre la porte. Mes mains commencent une lente fouille de ton corps. Elles remontent ta jupe qui devient une simple ceinture. Ton string est arraché sans ménagement. La vue de ton cul cambré et mis en valeur par tes bas et tes Louboutin me rend …

Ma ceinture vient enserrer ton cou et je te dirige vers le lit où je m’assois. D’un geste, tu comprends que tu dois venir t’allonger. Je saisis tes poignets et les place dans ton dos. Avec ma pelote de ficelle, je t’attache fermement. Je pose un bandeau sur tes yeux.
Je masse et malaxe ton divin fessier. La première claque part. Petite, vive, intense. Tu la comptes. Puis la seconde. J’enchaîne entre rafales de fessées (par série de 3,5 ou 10), les attentes interminables entre 2 coups. Des fois puissante et appuyée, des douce et légère, ma main va te faire perdre la tête.
100. Ton cul est maintenant rosé à point.
Cette première séance de fessée érotique est finie. Je tire sur la ceinture pour te signaler de te relever et je t’emmène au coin. Oui au coin. Oui je te punis. Oui, tu m’as défiée. Oui, tu as perdu. Je te positionne à genoux, cuisses écartées au coin. Je reste derrière toi. Mon index posé derrière ta tête pour tu gardes la tête baissée.
De longues minutes passent. 15 exactement. Il est temps pour toi de reprendre position sur mes genoux. Une fois en position, je prends un glaçon que je ballade sur tes fesses. Tu frissonnes !
La seconde séance recommence et se termine à 100 fessée érotique.

Je te libère de tes liens de ma ceinture et de ton bandeau. Je me lève, je te raccompagne à la porte. Je t’aide à remettre ton manteau, te donne ton sac.

Le temps de l’au revoir ?

A lire également : Mademoiselle Julie – Naissance d’une soumise – Chapitre 3), Livraison de fleurs, mes jeux avec K

 

Mediaffiliation

Suivre Histoires Libertines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *