Connexion  \/ 
x
S'inscrire
x

Rachida, 39 ans, Beurgeoise, patronne et salope

Récits érotiques
Typographie

Je m’appelle Maxime, 23 ans de Lyon. Je suis en dernière année d’école de commerce. Cet été, j’ai fait un stage dans la start-up de mon grand frère Nicolas. Ambiance décontractée et travail sympa étaient au programme. Un soir, mon frangin m’a invité à un afterwork. Au bar, il a croisé une de ses anciennes associées, Rachida.

J’avoue, j’ai craqué pour cette femme fin de la trentaine, métisse franco-marocaine. Elle m’a ébloui dans sa veste sans rien dessous et sa jupe moulante qui mettait ses hanches de femme orientale en valeur. Je n’oublie pas ses talons vertigineux qui lui faisaient des jambes sublimes. Devant mon air pantois, Nicolas ne pu s’empêcher de me vanner :

  • Rachida, tu vois tu fais baver les ptits jeunots. Tu ne veux pas jouer les cougars ?
  • Ton frangin est mignon, voir séduisant mais bon à 23 ans, il m’en faut deux minimum. Je vais en faire qu’une bouchée et resterais sur ma faim. T’as pas ramené  un copain avec toi mon mignon ? Elle éclate de rires.

Totalement déstabilisé, je suis parti aux WC reprendre mes esprits et échafauder un plan pour ramener la belle chez moi. Une fois remis de mes émotions, je retourne au bar. Nicolas boit son spritz en papotant avec des potes. Je lui demande où est partie l’objet de mes fantasmes :

  • T’es parti aux chiottes te branler comme un puceau. Tu m’as fait quoi ? Elle s’est barrée, elle avait un diner. T’as été un gros blaireau sur ce coup !

Comment je suis trop dégouté ! Je quitte la soirée dépité. Après une nuit agitée, où je me suis branlé 5 fois en pensant à Rachida, je pars bosser. Arrivé au bureau, l’ordinateur de mon frangin est allumé et sa boîte mail est ouverte. Me vient une idée… tendre à piège à Rachida. Je lui ai donné rendez-vous au bureau le lendemain en me faisant passer pour mon frère. Comme la boîte fait le pont, nous serons tranquilles. Pour éviter tout problème, j’ai mis Nicolas dans la confidence qui m’a donné son accord (dans la limite du respect de Rachida).

Le lendemain, j’ai tout préparé. L’interphone sonne. C’est elle. J’ouvre et lui indique que nous sommes dans la salle de réunion. J’entends la porte qui se ferme. Le bruit des talons qui approchent, la porte de la salle de réunion s’ouvre et Rachida entre. En voyant ce qui l’attendait (5 potes nus  pratiquant tous de l’aviron depuis plusieurs années), elle resta bouche bée.

  • Bonjour ma cougar. J’ai retenu ce que tu m’as dit et je suis venu avec 4 amis.
  • Je sais compter ! 5 beaux gosses nus rien que pour moi et déjà en érection. Dans 5 minutes, je vous renvoie chez votre mère !
  •  On va voir ça !
  • T’es pas parti aux chiottes te branler ou pleurer cette fois
  • Bah, non. Alex et thomas, attrapez la dame.

Alex et thomas sont deux beaux bébés de 1m90 pour 90 kg de muscles. Ils ont soulevé Rachida comme une feuille et l’ont assise sur la gigantesque table de réunion.

  • Allez les lionceaux, ramenez vos queues que je vous branle.

Elle commence à branler Alex et Thomas. Côme et Damien, les deux autres acolytes s’attaquent au chemisier de notre cougar qui se retrouve très vite seins nus, exhibant un sublime 90D. Les deux lionceaux se jettent sur les nibards de Rachida et les dévorent. Léchouilles, baisers, mordillements, pressions, caresses, pincements, titillements, palpations, rien ne leur est épargnés. Malgré ce traitement qui en aurait fait défaillir plus d’une, Rachida garde le contrôle des opérations.

  • Alors les gars, on s’est vidé avant de venir ? C’est pas bien ça, maintenant va falloir assurer !

Assis en retrait dans un fauteuil, j’assiste avec plaisir à la scène. Je prends un malin plaisir à être le maître du jeu. Je tape dans mes mains. Alex et Thomas saisissent les poignets de Rachida. Côme et Damien arrête de torturer ses seins.

  • C’est déjà fini ? Petits branleurs !

Je tape à nouveau dans mes mains. Rachida est allongée sur la table de réunion, les fesses  bien au bord. Alex et Thomas grimpent sur la table et prennent place de chaque côté de sa tête. Les premières biffles s’abattent. Rachida ouvre machinalement la bouche. Les deux queues bandantes s’empressent d’y entrer pour la baiser. Côme retire le string de notre belle cougar et lui dévore les cuisses et remonte frénétiquement vers son intimité. Damien quand à lui, ramasse le string, se branle avec, éjacule et le pose sur une chaise. Il quitte la pièce.

Damien est à présent accroupi et s’occupe avec avidité de la chatte épilée de Rachida. Alex et Thomas, quand à eux alternent baisage de bouche à deux queues et pompage intensif par une salope expérimentée et en rut. De Rachida, maintenant, je n’entends que des râles de plaisirs étouffés. Et à la vue des spammes dont elle est régulièrement prise, il y a fort à parier que la belle jouit plus d’une fois.

Je tape dans mes mains. Les gars s’arrêtent et aide Rachida à se redresser. Quel spectacle ! Cheveux ébouriffés, corps dégoulinant de sueur, maquillage en vrac, notre cougar a perdu de sa superbe mais qu’est ce qu’elle est bandante cette salope.

Nouveau claquement de mains. Côme la déshabille.

  • Et maintenant, on fait quoi ? Je vais m’ennuyer moi !
  • Elle a la force de parler ? Fais un tour sur toi-même et montres nous tes formes.
  • Ok mes mignons !

Et là, on en a pris plein les yeux. Vêtue de bas couture et de ses louboutins, Rachida nous offre un spectacle à faire pâlir de jalousie, une danseuse de peep show. Nous sommes subjugués par tant de sensualité.

  • Les gars, on va pas y passer la journée…

Chaque lionceau enfile une capote. Alex va s’allonger sur la table. Rachida vient s’empaler sur lui et commence à le chevaucher. Thomas grimpe à son tour sur la table, se positionne derrière Rachida, la bloque avant de la pénétrer. Cette double pénétration vaginale la fait hurler de plaisir

  • Oh ouiiiiiii, vous êtes des salauds, oui, oui, oui ! Vous jouez dans la cour des grands ! Encore allez !!! Défoulez-vous !

Côme vient prendre place devant Rachida et lui présente sa queue.

                 -C’est toi qui m’a un cunni de malade tout à l’heure. Viens là petit cochon que je te fasse juter. Elle ouvre grand la bouche et engloutit le gland de Côme pour le sucer avec ardeur. Et voilà les 4 protagonistes entrain de baiser avec frénésie en parfaite cadence. Au bout de deux minutes Côme décharge dans la bouche de Rachida qui avale sa semence jusqu’à la dernière goutte. Il prend ses affaires et nous quitte.

Nouveau claquement de mains. Changement de capote. Rachida est mise à quatre pattes sur la moquette. Thomas crache sur son œillet, la doigte et présente son gland à l’entrée de la petite porte.

  • Entre vite, et sodomise moi intensément et vite. J’aime pas quand ça dure.

Thomas ne se fait prier. Et obéit. Il la sodomise avec furie 78 secondes exactement. Les deux amants eurent un violent orgasme simultané. Thomas se rhabille et part. Alex, assis sur un fauteuil, attrape Rachida par les cheveux et la place à genoux entre ses cuisses. Il force la bouche de Rachida et appuie sur sa tête. Elle manque de s’étouffer. Au bout de quelques secondes, notre cougar se ressaisit et taille une pipe d’enfer à Alex qui fait tout son possible pour résister. Il réussit à tenir 3minutes et 26 secondes avant de recouvrir les seins de Rachida de sperme. Il prend ses affaires et part.

Rachida se relève difficilement.

  • A tour  mon grand !
  • Une autre fois, tu risquerais une indigestion. Mon instinct me dit que nous allons très vite nous revoir.

J’accompagne Rachida dans la salle de bain du bureau où elle prend une douche et se refait une beauté. J’ai déposé des vêtements propres pour plus de décence.

90 minutes plus tard, elle me rejoint dans le bureau.

  • Ca pue le sexe ici ! On se demande ce qui s’est passé ! En tout cas, toi t’es un sacré minet ! Tes potes m’ont défoncée et épuisée.

Elle me roule une pelle à m’en lécher les amygdales

  • A très vite ! Toi je te veux en tête à tête 2 jours et deux nuits…

 

Note Globale (0)

0 sur 5 étoiles
Ajouter un commentaire
  • Aucun commentaire trouvé
Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous tenir informé des news du site
Ce site internet est réservé à un public majeur et averti. Il contient des textes et images réservé à un public adulte et peut heurter certains sensibilités.
 
Je certifie sur l'honneur : Être légalement majeur(e) dans mon pays de résidence. Que les lois de mon état ou mon pays m'autorisent à accéder à ce site.
  Être informé du caractère pornographique du serveur auquel j'accède. Je déclare n'être choqué par aucun type de sexualité et m'interdit de poursuivre les auteurs d' histoires libertines.
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs afin réaliser des statistiques de visites.
J'ai lu attentivement les paragraphes ci-dessus et signe électroniquement mon accord avec ce qui précède en cliquant sur Entrer. Si je n'approuve pas, ou si je ne peux pas approuver, je quitte ce site en cliquant sur Sortir
 

Entrer sur le site
Quitter le site