Connexion  \/ 
x
S'inscrire
x

La confession érotique de Julie

Confessionnal
Typographie

J’ai longtemps été adepte des rubriques témoignages sexo des magazines féminin (et d’un en particulier). Y lire les confidences de mecs et de nanas qui peuvent être mes potes ou mes voisins, ça m’éclate. Mais il manque un petit quelque chose de croustillant. A la longue, ça devient fade. C’est en lisant un tweet d’un blogueuse que j’ai découvert histoires libertines et le confessionnal. Je ne vais pas mentir, je suis devenue complètement accro aux histoires de sexe et surtout au confessionnal !

Il m’est arrivé récemment deux aventures assez sympa et j’ai eu envie de livrer ces confessions érotiques  aux lecteurs d’histoires libertines.

Cela s’est passé il y a quelques semaines. Je venais de rompre avec Romain après un an ensemble. Je devais passer chez sa mère pour récupérer 2-3 affaires. J’avais calé un rdv avec mon ex pour ne pas déranger. Je passais, il me tendait la boite avec mes affaires et je me cassais. Quand je me suis pointée, cette truffe était absente (super courageux ce mec) et c’est sa mère qui m’a ouvert. Apparemment, elle n’était pas au courant que je venais. Elle sortait de la douche et avait enfilé un peignoir pour ouvrir. J’étais très gênée et j’ai proposé de repasser. Elle m’a au contraire invitée à entrer et m’a proposé de boire un café.

Nous nous sommes retrouvées sur le canapé à papoter et forcément je suis revenue sur la rupture avec son fils. Et forcément, j’ai fondu en larmes et elle m’a prise dans ses bras. Me voilà, réconfortée dans les bras de la mère de mon ex, la tête sur sa poitrine. Je me calme peu à peu. L’odeur de son parfum commence à m’enivrer. Je sens sa peau douce sur la mienne, Je suis bien. Pour une raison inconnue, je me suis mise à embrasser ses seins tendrement puis à les caresser. Pour une raison inconnue, elle ne m’en a pas empêchée. J’ai sorti ses seins imposants du peignoir et je les ai cajolés. Les gémissements de Nathalie m’encourageaient à continuer et à découvrir son corps langoureusement. Je me suis retrouvée pour la première entre les cuisses d’une femme et devant un sexe féminin. Ne sachant que faire, je lui ai fait ce que j’aurais aimé qu’elle me fasse. Bien m’en a pris, elle a jouit très vite. Ses cris de plaisir m’ont ramenés à la raison et je suis partie précipitamment. Je n’ai jamais osé rappeler mon ex ou sa mère, ni même passer récupérer mes affaires.

A lire également : Je me suis tapée le plombierSieste crapuleuse

Note Globale (0)

0 sur 5 étoiles
Ajouter un commentaire
  • Aucun commentaire trouvé
Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous tenir informé des news du site
Ce site internet est réservé à un public majeur et averti. Il contient des textes et images réservé à un public adulte et peut heurter certains sensibilités.
 
Je certifie sur l'honneur : Être légalement majeur(e) dans mon pays de résidence. Que les lois de mon état ou mon pays m'autorisent à accéder à ce site.
  Être informé du caractère pornographique du serveur auquel j'accède. Je déclare n'être choqué par aucun type de sexualité et m'interdit de poursuivre les auteurs d' histoires libertines.
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs afin réaliser des statistiques de visites.
J'ai lu attentivement les paragraphes ci-dessus et signe électroniquement mon accord avec ce qui précède en cliquant sur Entrer. Si je n'approuve pas, ou si je ne peux pas approuver, je quitte ce site en cliquant sur Sortir
 

Entrer sur le site
Quitter le site